25 mai 2013









il y a des années déjà que je n'avais pas mis les pieds chez toto. en passant les pas de la porte, hier. je me souvenais des mercredis après-midi avec maman. on déambulait le long boulevard Barbès pour nous rendre chez Toto au 5 et 49 parce que maman était couturière. et, comme à chaque fois... j'étais surprise par ce bain de foule et de métissages. nous terminions généralement au Marché Saint-pierre rue des Nodiers.  j'étais émerveillée par ses nombreux tissus en tout genre et de ces cinq étages. en rentrant hier soir, je me suis mise à feuilleter le livre sur les bases de la couture de Noriko Sakaue - ed. de saxe, emprunté à la biblio depuis un mois !!! je crois que je vais finir par toquer chez la grand-mère du premier et la solliciter encore une fois pour quelques cours...

10 commentaires :

  1. oh la la!que de souvenirs!mon quartier chéri...tu en as de la chance...et ta sélection de fils fait envie:)

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ton message il me renvoie, tout comme toi, à des souvenirs d'enfance à Nantes avec ma Mutti aussi. Toto tissus c'était rue Crébillon et près de l'église St Nicolas. Des petites pièces encombrées de tissus et de femmes avec enfants. Merci pour cette parenthèse :-)

    RépondreSupprimer
  3. D’une si belle histoire ne peut découler que de beaux projets!^^

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi il faut que je me mette à la couture ! Mais avec d'aussi jolis fils et tissus tu feras des merveilles, c'est sûr !

    RépondreSupprimer
  5. La photo de ce sac Toto est superbe!

    RépondreSupprimer
  6. ... oui c'est une elle image celle du sac Toto !

    RépondreSupprimer
  7. ah décidément encore des points communs entre nous que je ne connaissais pas... ah je suis une grand-mère qui pourrait te donner des cours malheureusement pas ta voisine ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour ton comm' et ta présence !

    RépondreSupprimer
  9. Ton blog, tes photos...
    Cela m'avait manqué!
    Je suis bien contente de pouvoir retrouver ton univers magnifique.

    RépondreSupprimer